• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 mars 2008

Archive journalière du 18 mar 2008

Chapitre 23, où les jeux sont faits

Aaaahhhh Fort Fort Lointain! Après mûre réflexion je ne vois pas de meilleur moyen de commencer cet article que cette exclamation : Aaaahhhh Fort Fort Lointain! Perdu au beau milieur des vastes paysages enneigés dans un pays loin là-bas, un peu comme Hélène – de Roch Voisine, pas de Troie (ni de quatre non plus) -, j’en avais presque oublié Fort Fort Lointain. Mais une semaine après le jour J de la rentrée R, je ne puis que me rendre à l’évidence, Fort Fort Lointain, est là et bien là, improbable château de cartes qui, tel Jean Tibéri dans le Ve, ne tient qu’à un fil mais s’accroche, s’accroche. Fort Fort Lointain, ses élèves surexcités, ses profs déprimés, ses mouvements de grève avortés (« moi je suis en grève si y’a du monde en grève »), son inexorable tiédeur, son vide, son creux, son de cloche(s).

Et le preux chevalier, me direz-vous, qu’en est-il dans tout ce fatras? Et bien lui aussi tient. Comme il peut. Et se rattache à quelques permanences, plus ou moins bienvenues. Monsieur M. demeure Monsieur M., impassible au vent qui souffle, au temps qui passe et aux délais fixés par l’administration pour la livraison de ces maudites notes de TPE. Le dragon de la cantine souffle sur les manants qui s’aventurent un peu trop près de son enclos, ce que je ne daigne plus faire depuis notre dernier affrontement. Et les élèves deviennent eux-aussi prévisibles : sans distinction d’âge, de sexe, de choix vestimentaire ou de goûts musicaux, ils se contentent pour la plupart de faire ce qu’ils maîtrisent le mieux, à savoir ne pas comprendre ce que je demande, faire l’inverse de ce que je demande et s’étonner de mon ire passagère mais régulière. Alors j’explique, je souris, je gueule, souvent les trois à la fois. 10% enseignant, 90% police du bruit. Et je lutte du mieux que je peux contre l’idée que tout se délite lorsque je vois mes secondes pêter un plomb comme hier après-midi.

Vous l’aurez compris, le temps est gris sur Fort Fort Lointain, mais les éclaircies ne sauraient tarder. La preuve? Pas plus tard que hier, coup de fil du dragon de mon établissement de rattachement, si si, l’authentique, le seul, celui du PV d’installation. J’ai gagné un aller-retour jusqu’à mon ancien lycée pour aller signer un malheureux papier. Départ de l’expédition ce matin et nouvelle lutte en perspective pour récupérer mes fiches de paye des quatre derniers mois ( un détail parmi d’autres). On devrait bien s’amuser.

Au fait, j’oubliais : je suis en grève. Et plutôt deux fois qu’une.




theworldofdd |
missyoura |
Kidal-blog: site d'informat... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'air du temps
| vision libre
| jacquemiche2