• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 8 septembre 2007

Archive journalière du 8 sept 2007

chapitre 4 où le preux chevalier guette fébrilement dans sa boîte aux lettres l’arrivée de la missive aux enseignants de Nicolas Ier le petit hargneux.

Il faut toujours surveiller sa boîte aux lettres. On peut y recevoir des trucs intéressants. Par exemple la lettre de monsieur le président. C’est sympa de nous écire une lettre. Surtout que ça en fait beaucoup à écrire. Enfin, bon moi je l’ai toujours pas reçue  cette lettre. Mais les médias si, et c’est là bien l’essentiel. Et puis après tout pourquoi envoyer une lettre quand TF1 peut en parler pour vous. Il devraient faire une émission comme ça où tout le monde attendrait fébrilement que l’animateur lise son courrier personnel : « M. Bidule, EDF vous envoie une facture de 117 euros 63 qui se répartit comme suit… » Concept à travailler

Pour en revenir à la lettre de Sarko, je crois qu’il y est surtout question de respect. C’est bien, c’est creux et ça fait plaisir à (presque) tout le monde. Mais enfin quand même pomper ses discours sur des chansons d’Alliance Ethnik, c’est un peu gros…

N’empêche, il faut toujours surveiller sa boîte aux lettres. On peut y recevoir la lettre de Guy Moquet. Effet garanti, testé sur les joueurs du XV de France avant le match contre l’Argentine. Résultat, quinze mauviettes laminées par les chandelles des hommes de la Pampa. Si Laporte n’était pas leur entraîneur on pourrait trouver ça triste. En l’état actuel des choses, imaginer sa tête au réveil ce matin me donne la banane…

Image de prévisualisation YouTube

Enfin bref vous l’aurez compris il faut toujours surveiller sa boîte aux lettres. Parce qu’on peut y recevoir une affectation. Par exemple dans le lycée qui porte le même nom et partage le même proviseur que votre collège de rattachement. Par exemple à partir de la fin septembre jusqu’aux vacances de noël. Et par exemple avec deux secondes et deux terminales. C’est peut-être aussi pour ça que j’ai la banane.

Néanmoins pour vous prouver que l’éducation nationale reste l’éducation nationale, trois petites anecdotes :

1) Oui, il y a déjà dans ce lycée une TZR d’Histoire Géo qui attend un poste. Pourquoi c’est moi qu’ils ont  nommé et pas elle… ma foi, ça reste obscur.

2) La principale adjointe du collège quand je lui explique que j’ai une affectation pour un remplacement qui démarre dans deux semaines et que je ne pourrai donc plus servir de faitout: « Passez me voir lundi, on verra comment vous employer d’ici-là »

3) La secrétaire du lycée quand je lui annonce que j’ai un remplacement dans son établissement:

« Ah … ben c’est pas vous que j’attendais mais bon… » 

Je crois que si je lui avais annoncé la mort de son fils (en photo dans son bureau) elle aurait été plus heureuse

 

bref, la prof que je remplace est très gentille (et par ailleurs la seule à avoir moins de quarante ans dans ce lycée) et je m’estime donc très chanceux d’avoir enfin une affectation et qui plus est, une bonne. Et puis, deux semaines de RAD à tirer, on a encore de bonnes chances de s’amuser.

La suite dans le chapitre 5, où l’on ne sait plus quoi faire du preux chevalier

ps: bon courage à tous ceux qui n’ont toujours pas d’affectation, parce que ça a pas l’air, mais quand même c’est pas marrant




theworldofdd |
missyoura |
Kidal-blog: site d'informat... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | L'air du temps
| vision libre
| jacquemiche2